Le château du Chesnay Haguest à Écos

 En 1831, Félix Le Clerc de Pulligny hérite de son père la terre du Chesnay Haguest, un ancien fief et les ruines d’un château du XIVe siècle. Il compose sur ces ruines un beau château gothique moderne. Les travaux dure de 1855 à 1870 sur ses anciennes fondations. Félix le meuble et le décore dans le style de sa construction primitive, de la fin du XVe siècle, en utilisant les pierres des anciennes tours d’angle. Sculptant lui même de ses mains, il est l’auteur d’un grand nombre de toiles comme son ancêtre Jean le Clerc et peint même certains plafonds. Toutes les sculptures, peintures, ferronneries et plombs repoussés et ciselés sont sortis des mains de Félix de Pulligny. Il y reçoit Alexandre Dumas. Un album renfermant de belles épreuves photographiques, que le Gouvernement a fait tirer de l’ensemble et des divers détails du château est réalisé à la fin des travaux. Félix Le Clerc de Pulligny décède le 24 juin 1893 au Chesnay Haguest. Il laisse un domaine de 143 hectares, suite à une série d’acquisitions.
Félix Le Clerc de Pulligny à été Maire de Civières et d’Écos.

Le château du Chesnay Haguest, propriété privée, ne se visite pas.

BALADE pas loin de Vexin-sur-Epte !! Les CARRIÈRES de Vernonnet & L’OPPIDUM de Vernonnet…

LES CARRIÈRES DE VERNONNET
À Vernonnet, tout le long des 6,5 km de coteaux, dans la vallée de la Seine et les quatre vals qui la rejoignent, il n’y a pas un centimètre carré du sol qui n’ait été transformé par l’extraction du calcaire. À la fin du 19e siècle, les versants du plateau du Vexin dans la paroisse de Vernonnet présentaient l’aspect d’une vaste friche industrielle, grisâtre et blanche, presque complètement dénués de végétation. L’exploitation du calcaire à Vernonnet commença 150 ans avant notre ère, avec la construction d’un murus gallicus (rempart gaulois) d’un kilomètre sur la face nord de l’oppidum des véliocasses. Puis l’exploitation a continuée, approvisionnant le Vexin proche, le marché topographiquement le plus accessible. Des édifices agricoles et religieux y ont été construits avec le calcaire de Vernonnet, probablement sans interruption de la période gallo-romaine jusqu’au moyen âge, comme l’archéologie moderne permet aujourd’hui de le comprendre. L’existence d’un gué de la Seine, permit la construction d’un pont entre Vernon et Vernonnet très tôt dans l’histoire. Avec l’île portuaire, aménagée sur le territoire de Vernonnet au milieu du fleuve, le commerce de la pierre fut facilité, permettant le développement des deux cités riveraines. L’exploitation du calcaire à ciel ouvert, et en souterrain, ainsi que sa transformation, fondatrice des deux agglomérations, fut jusqu’au 19e siècle l’une des principales activités économiques locales. Ce n’est qu’en 2010 que l’extraction s’est interrompue, définitivement, semble-t-il. Aujourd’hui, les fronts de taille, plateformes, roules (chemins carrossables de carrier) aux tracés parfois interrompus ou modifiés par l’exploitation, ont été recouverts par la végétation. Désormais, nos coteaux présentent l’aspect d’une forêt tourmentée, magnifique et mystérieuse. Suticos.

L’OPPIDUM DE VERNONNET

RECOMMANDATIONS DE LA POLICE & DE LA GENDARMERIE …

SI VOUS ÊTES VICTIME D’UN CAMBRIOLAGE …Prévenez immédiatement, en composant le 17 ou le 112, le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie. Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés, privilégiez le recueil d’éléments d’identification (véhicule, langage, vêtements).
Avant l’arrivée de la police ou de la gendarmerie protégez les traces à l’intérieur comme à l’extérieur.
Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie de votre choix.
AUTRES PRÉCAUTIONS:
PROTÉGEZ VOTRE DOMICILE
Lorsque vous prenez possession d’une nouvelle habitation, pensez à changer les serrures.
Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous.
De nuit en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elle sont accessibles.
Ne laissez pas traîner dans le jardin, une échelle, des outils, un échafaudage.
EN CAS D’ABSENCE DURABLE
Prévenez une personne de confiance de votre entourage.
Votre domicile doit paraître habité (éventuellement: lumière et radio à déclenchements temporisés).
PS: Vous pouvez contacter votre référent sûreté pour réaliser une consultation de sûreté de votre domicile (renseignez-vous auprès de votre commissariat ou de votre brigade de gendarmerie.
BONNES VACANCES à toutes et à tous ..

INFORMATION FOOTBALL

L’Association Sportive d’Hennezis et Vexin Sud ne font désormais plus qu’un dans l’Eure. En effet, les deux clubs de football voisins ont fusionné à la fin du mois de mai.

Une suite logique puisque les deux associations étaient déjà en entente pour les matinaux et avant avec les jeunes. Devant les difficultés rencontrées des deux côtés pour avoir des seniors, il a été décidé de créer le Football Club Hennezis Vexin Sud.

« Une usine à gaz »

Dolores de Ponte, qui était présidente de Vexin Sud, a conservé la présidence en binôme avec Alain Dupont.

La présidente affirme : 

Avec le Covid, ça a été compliqué de faire les démarches administratives, une vraie usine à gaz.

Tous les postes ont ainsi été doublés au sein du comité directeur.

Le comité directeur
Dolores de Ponte : présidente ; Alain Dupont : co-président ; Jean-Charles Imbaud et Alexandre Goutal : secrétaires ; Wahid Kalai et Antoine Robert : trésoriers ; Johan Donnadieu et Océane Allard : correspondants ; Pascal Thaye et Jean-Claude Dallemagne : superviseurs.

Plus de 200 licenciés

Le FC Hennezis Vexin Sud devrait dépasser les 200 licenciés. Ils seront répartis dans la section baby-foot, deux équipes U7, deux équipes U9, une équipe U11, une équipe U13, une équipe féminine U14 (filles nées entre 2007 et 2010) en cours de création, deux équipes seniors, une équipe de matinaux et une équipe Nova.

Cette dernière a été créée cette année et évolue en Challenge Nova qui regroupe principalement des formations des Yvelines et de l’Eure. Les joueurs âgés d’au moins 16 ans peuvent y évoluer, les matchs ont lieu le dimanche à 9h. « Mais l’équipe est déjà complète pour la saison prochaine », précise Dolores de Ponte. Et d’ajouter : « Nous recherchons un coach principal pour notre équipe U13 ».

Les symboles conservés

La comité directeur a fait attention de ménager les susceptibilités des uns et des autres. Sur le maillot à dominante bleue, les symboles des quatre communes dans lesquelles évolueront les différentes équipes apparaîtront sur le logo.

À savoir le sanglier pour Hennezis, le moulin de Fourges, l’aigle de Tourny et les coquilles Saint-Jacques d’Écos.

Les seniors visent la montée

Vincent Hamelet sera en charge des féminines et du groupe senior. Celui qui s’occupait des U11 la saison dernière se voit donc confier l’équipe fanion du club et la réserve.

Ce n’était pas prévu comme ça mais avec la fusion j’ai accepté de relever ce nouveau challenge.

L’entraîneur pourra s’appuyer sur un effectif d’une quarantaine de joueurs dont quelques nouveaux pour atteindre les objectifs qui lui ont été fixés.

La priorité sera de faire monter la première et si possible de jouer le haut du classement avec la réserve. En attendant, l’équipe première évoluera en 3e division et la B en 4e division.